28 ACTUALITES DISPONIBLES
SUR LOOKATMAG.COM
Rechercher un titre ici :
DEBORDO LEEKUNFA:ENTRE ARAFAT DJ ET MOI C’EST FINI. J’AI PRÉFÉRÉ ARRÊTER NOS RELATIONS


Plongé dans un mutisme depuis son humiliation au concert de DJ Arafat, Debordo Leekunfa a enfin donné de la voix. Depuis la France où il entame une tournée. Opah la nation s’est confié à Serge Fattoh Ellingand dans son émission Afronight sur Télésud.
En France depuis quelque temps, Debordo Leekunfa et Sandia Chouchou étaient les invités de Serge Fattoh Ellingand à la veille de leur prestation à Ivoire Culture 2019. En dehors de sa participation à cet événement, Debordo Leekunfa est revenu sur des faits ayant marqué son actualité de ses derniers jours. Entre autres les raisons de sa séparation d’avec DJ Arafat.

« Entre Arafat et moi c’est fini. J’ai préféré arrêter nos relations », a-t-il tranché à la question du présentateur de savoir si le courant passe toujours entre les deux acteurs du couper-décaler. Même s’il reconnaît qu’ « il n’y a plus de clash », Debordo dit être passé à autre chose que de continuer sa collaboration avec Beerus Sama. « . À la base, Arafat et moi avons été de bons collaborateurs mais pas de bons amis et cela s’est ressenti très souvent où nos différends ont pris le dessus sur nos collaborations », a-t-il traduit.

Debordo Leekunfa qui admet que « le niveau du couper-décaler a un peu baissé parce que les visions ont changé, la façon de procéder » a toutefois jugé son bilan 2018 très positif. Avec Sandia Chouchou avec qui il séjourne en Europe, Debordo Leekunfa compte lui apporter son expérience forte de plusieurs années de carrière. L’artiste séjournera en Europe jusqu’en avril. Sa tournée dénommée ‘’Euro Tour 2019’’ le conduira dans plusieurs villes d’Europe.


Philip KLA
A lire également
CLASHEE PAR L’HOMME SAGA, VITALE CONTRE-ATTAQUE
+Lire la suite
MATY DOLLAR:« ON ME TRAITE DE...
+Lire la suite
APRÈS MOLARE, C’EST AU tTOUR D’EMMA D...
+Lire la suite
ARIEL ShSHENEY N’IRA PLUS EN ÉGYPTE
+Lire la suite
MISE EN EXAMEN DU RAPPEUR MHD, KAARIS RÉAGIT...
+Lire la suite